Reformaction

participation


Reformaction

participation


Reformaction

participation


Reformaction

participation


1- Ta thèse pour l’Église


En 1517, Luther affichait ses célèbres « 95 thèses », le point de départ de la Réforme. Celle-ci apporta renouveau dans l’Église, changement dans la société et la Bible aux gens. Nombreuses sont les thèses de Luther que nous ne pouvons plus comprendre aujourd’hui, elles étaient une réaction aux abus dans l’Église et la société. C’est justement pourquoi, elles furent à l’origine de beaucoup « d’actions » dans la population et parmi les dirigeants de cette époque.

Quelle est ta thèse pour notre époque ? Quel est ton message à l’Église d’aujourd’hui ? Que devrions-nous, en tant que Chrétiens, écrire en grosses lettres et graver dans nos cœurs pour notre époque et pour l’avenir ?  Qu’est-ce qui est à redécouvrir ? Fais-nous part de ta(es) thèse(s) !

Comment faire
  1. Plonge-toi dans la Bible et laisse-la t’inspirer. Il y a 500 ans, inspirés par la Bible, Luther, Calvin & Co. ont déclenché une révolution. Exactement de la même façon, Dieu souhaite t’inspirer à la lecture de la Bible et montrer son message pour notre époque.
  2. Dialogue avec tes amis là-dessus. L’inspiration « d’en haut » vient souvent en communauté avec d’autres Chrétiens. Réunis-toi dans ta classe de confirmands, avec ton petit groupe, dans ton office pour la jeunesse, et trouve quel pourrait être ton message.
  3. Travaille avec 40 thèmes. En amont de l’anniversaire de la Réforme, de nombreuses personnes se sont déjà interrogées sur ce que Dieu veut nous dire pour notre époque. Regarde les « 40 thèmes », lis les textes de la Bible correspondants.
  4. Tu peux nous faire parvenir tes thèses par exemple sous forme de texte, d’affiche ou de vidéo. La date de clôture de remise est le 30 septembre 2017. Préalablement au festival, nous publierons déjà quelques thèses sur Facebook, Instagram ou sur notre site internet. Pendant le festival, les thèses seront présentées dans le cadre d’une exposition, certaines thèses pourront même être intégrées au programme.

Nous avons besoin des informations suivantes :
Nom, prénom, adresse, adresse E-mail

Contact pour la remise de tes thèses :
E-mail : partizipation@reformaction.ch
Par la poste: Reformaction-Backoffice, c/o Bibellesebund Schweiz, Industriestrasse 1, 8404 Winterthur

2 - Ta prière à Dieu


Outre le retour à la Bible en tant que parole de Dieu, la Réforme a aussi donné naissance à un mouvement qui met au premier plan la relation personnelle de chaque être humain à Dieu. Ce n’était pas nouveau. Déjà dans la Bible, on trouve d’innombrables textes où les hommes entrent personnellement en contact avec Dieu par la prière. Prier signifie parler avec Dieu. La prière est l’expression de notre relation à Dieu. Il ne s’agit pas seulement de toucher Dieu en priant. Il est plus important que, par la prière, nous soyons touchés et recevions de Dieu. Il nous offre sa vision de nous-même et de nos questions.

Tes prières sont le début de notre festival. Nous voulons accorder une place particulière à tes prières dans le cadre de la nuit des lumières le vendredi soir. La date de clôture de remise est le 15 octobre 2017.

Comment faire
  1. Laisse-toi inspirer par la Bible. Par exemple en lisant dans le livre de prières, les psaume.s Ou en recherchant comment Jésus a enseigné la prière à ses disciples (le « Notre Père » dans Matthäus 6,9-13). Ou comment ses disciples priaient (Actes des Apôtres 4,23-31). Il existe des formes très différentes de prière, par exemple :
    • Confession:  Nous confessons notre faute devant Dieu et les hommes.
    • Culte: Nous nous étonnons devant Dieu et lui disons ce que nous ressentons pour lui.
    • Louanges:  Nous chantons et glorifions l’œuvre de Dieu et son amour pour nous les hommes.
    • Merci: Nous disons « Merci » pour tout ce que Dieu nous a donné.
    • Prier: Nous disons nos souhaits et nos besoins à Dieu.
    • Prière universelle: Nous disons à Dieu la misère d’autres hommes et demandons son aide.
    • Bénir: Nous souhaitons et disons de bonnes choses pour nos semblables
    • Gémir: Au lieu de gémir dans notre coin, nous disons à Dieu ce qui nous touche et le lui confions. Parfois, Dieu calme la tempête et parfois il laisse la tempête faire rage et apaise son enfant
  2. Réfléchis à ce que tu souhaites personnellement dire à Dieu et écris-le. Simplement, spontanément, honnêtement. Dieu n’a pas besoin de nos phrases parfaites, mais nous pouvons, comme nous sommes, nous approcher de lui
  3. Si tu veux, pour finir, tu peux apporter une touche finale à ta prière. Tu trouveras peut-être une forme de rime pour ta prière ? Peut-être pourras-tu la raccourcir, ou justement pas ?

Nous avons besoin des informations suivantes :
Nom, prénom, adresse, adresse E-mail

Contact pour la remise des prières :
Email:   partizipation@reformaction.ch
Par la poste: Reformaction-Backoffice, c/o Bibellesebund Schweiz, Industriestrasse 1, 8404 Winterthur